Le cocon

Publié le

Etrangement, je n'arrive plus à écrire sur ce blog depuis quelques mois. Ce n'est pas faute d'avoir des choses à dire. Le problème, c'est qu'il y en a trop et qu'elles changent trop vite. Cette histoire de bébé, ça fait cogiter tout de même...

Enfin ça, c'était avant. Désormais nous sommes entrées dans une phase d'attente douce et sereine. Attente du premier rdv, attente de l'annonce aux beaux-parents de leur avenir de grands-parents, attente du don des graines magiques, attente du résultat, et je l'espère attente de l'arrivée sur la terre de notre petit bout. A l'écrire, je me rends bien compte qu'il va falloir que l'on s'arme de patience, encore un peu, encore plus. Un peu comme tout le monde, peut-être un peu plus.

L'hiver nous enveloppe de froid et d'obscurité. Mais nous tissons notre cocon. A coup de discussions (au cours nous essayons mutuellement de nous ôter de la tête certains prénoms ridicules pour nos héritier.e.s), de câlins devant le sapin, de nouvelles coupes de cheveux qui rendent la vie plus belle... Sans nous éloigner des autres, j'ai l'impression que nous construisons un espace encore plus soudé rien qu'à nous deux, pour pouvoir le partager le moment venu.

Je vous l'avais dit, je n'arrive plus à écrire. La sérénité est un sentiment silencieux.

Ali

Publié dans Nous

Commenter cet article

far 18/12/2008 09:04

Beaucoup de bonheur pour vous deux, même si vous vous faites rares sur la toile, c'est toujours un grand bonheur de vous lire...J'espère que vous démarrerez cette nouvelle année... tout en douceur...Que vos projets les plus chers se réalisent...Je vous embrasse avec toute mon amitié

zabs 17/12/2008 21:24

Savourez et profitez de votre sereinité, ce sont de tellement bons moments. je suis tristoune de ne plus avoir de lecture de vos aventures, mais c'est normal, vous tisser votre cocon !!Au plaisir de vous lire, je vous souhaite de bonnes fetes de fin d'année.