je suis heureuse...

Publié le par Alipeg CARVIN

Hier dans le train douai paris, mon amoureuse et moi avons lu ensemble un petit bout d'un livre de Hite sur les rapports entre femmes (mère-fille , soeurs, lesbiennes..) Dans le chapitre sur les relations amoureuses entre femmes, presque tous les témoignages autres que sexuels (caractérisés par le sadomasochisme il semblerait...) étaient marqués de douleur, de tristesse, de regrets, ou bien encore de domination, de dépendance douloureuse...

Bref, rien de très gai (gay?)

Je veux donc apporter une contre-pub à cette image des relations entre femmes. Non, ce n'est pas juste mieux sexuellement ou pour la "tendresse", non  ce n'est pas forcément le lieu d'une rivalité sans répit, d'une jalousie sans bornes

Et puis d'abord, pourquoi les relations entre femmes devraient-elles être étudiées sous l'angle de la généralité, voie royale vers les platitudes et les stéréotypes, les témoignages soigneusement choisis venant corroborer des idées préconçues qu'on veut rationnaliser.

Je suis heureuse, avec ma femme, sur tous les plans, pas juste parce que c'est une femme mais parce que c'est elle (et parce que c'était moi, comme dirait l'autre). Et c'est un cas particulier, qui peut-être n'intéresse personne, mais qui en lui même ne prouve pas que les relations entre femmes sont plus ceci ou moins cela

Gardons bien à l'esprit l'idée que l'histoire de chaque couple est unique, et évitons les généralités faciles, en nous protégeant ainsi de toutes les intolérances qu'elle pourraient porter avec elles.

Notons malgré tout l'importance de Hite dans l'étude de la sexualité des hommes et des femmes en général...

Ali

 

 

Publié dans Nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DiDoU 03/10/2006 13:02

Bien parlé! ;)