Raclette, hammam et gouinerie savoyarde

Publié le

Fin de la période silencieuse d'avril : nous revenons de vacances avec plein d'aventures à vous raconter...


Comme vous l'aurez compris grâce au titre, nous sommes allées voir les vaches et les montagnes cette semaine, du côté d'Annecy et d'Aix-les-Bains mais aussi dans des coins un peu plus paumés dont les noms m'ont régulièrement fait marrer comme La Compôte ou bien encore Ecole (Peg est même allée faire une animation à l'école d'Ecole, et sans bégayer s'il-vous-plaît)


Tout a commencé par une matinée aux Thermes, à Aix-les-Bains. Au programme : hammam, sauna, piscines à bulle chaude et froide... Bref, la zen attitude ! Comme je le craignais, nous avons considérablement fait baisser la moyenne d'âge du lieu (qui a dû passer de 78 à 75 ans grâce à nous). Le cours d'aquagym était tout simplement génial avec les mamies aux bonnets de bains tous plus fashion les uns que les autres - entre celui en léopard et celui à fleurs en relief roses, je ne savais plus où donner de la tête).


Quand soudain, elle a surgi... La goudou savoyarde ! Comment reconnaître une goudou à la piscine, me demanderez-vous ? Eh bien, il faut commencer par mater l'entrée où la goudou savoyarde arrive habillée (en goudou évidemment...). Parce que le bonnet de bain, ça n'aide pas à voir les petites mèches décolorées qui vont bien de la goudou ...


Passé notre étonnement de voir que la gouinerie internationale avait encore frappé, nous continuons à nager (à patauger plus exactement). On fait donc les couillonnes dans les bains à bulle quand tout à coup ma main nageante se prend par inadvertance dans le bas du maillot de bain d'une dame. Oups, désolée que je dis sans trop faire attention... avant de me faire disputer par Peg qui trouve que comme méthode de drague, mettre sa main dans la culotte de la goudou savoyarde, c'est un peu cavalier. Comme de par hasard, ma main innocente avait choisi sa cible pour s'emmêler les pinceaux... Un sixième sens, je vous le dis moi !


Après ce grand moment de solitude, un hammam, un sauna et une petite douche, nous avons quitté le Marais d'Aix-les-Bains complétement dans le coltard, avec l'impression d'avoir nagé dans une infusion d'herbes illicites.


Pour ne pas vous faire trop baver sur votre écran, je ne m'appesantirai pas trop sur la raclette pantagruelesque que nous nous sommes envoyée à Annecy ni sur les hérissons de Jarsy (des bâtonnets d'amande recouverts de chocolat au lait...).


Ah, les vacances ! ! ! !


PS : notre marchand de légumes du marché nous a fait remarquer qu'on partait tout le temps en vacances. C'est même pas vrai !


Ali

Publié dans Nos voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cricri 15/06/2008 12:03

Ce qui m ' a attiré dans le titre c ' est le mot RACLETTE ! miam miam ca me donne envie d ' en manger ....mais là c ' est dimanche matin et je vais attaquer un bon croissant aux framboises et un chausson aux pommes...biz

antoine 26/05/2008 10:04

J' aime l' humour d' Ali et ne manque pas de faire un tour sur ce blog quand j' ai envie de ricanner comme un perdu devant mon pc !

Ali 22/04/2008 11:14

Patxi : t'as bien raison, bouge tes fesses, ça fait du bien ! ! ! Si tu veux des idées, on en a des milliers ...Scoubidouwha : eh oui, notre analyse de la gouinerie internationale est plus précise à chaque nouveau voyage (ça me fait penser qu'on ne vous a pas parlé de la goudou crétoise...)

Scoubidouwha 22/04/2008 02:46

Vraiment sympa comme blog.. je flanais.. et je connaissais pas la goudou savoyarde.. merci pour ces précieuses informations :) ..

patxi 19/04/2008 20:49

ça fait um moment que je lis votre blog, sans laissé une ptite trace de mon passage, aujourd'hui c'est inevitable.. oui car les vacances.. vos vacances..  c'est vrai vous bougez pas mal quand meme, beaucoup je devrais dire, .. c'est bien.. j'ai meme, grace a vous, decidé de bouger aussi mes ptit fesses.. et faire plus de choses dans ma ptite vie de merdouille.. bise..