8 mars

Publié le

Si j'entends  ou je lis encore une seule fois  aujourd'hui que demain c'est la  "Fête de  la Femme" , je crois que je vais faire un arrêt cardiaque tellement ça me rend folle...


Demain, ce sera la JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES ! ! !


C'est une journée politique et militante et je ne supporte pas qu'elle soit neutralisée à coups de roses offertes à toutes les femmes se présentant aux caisses de tel magasin ou du traditionnel bouquet de mimosa que recevront demain toutes les femmes en Italie.


Non, les femmes ne demandent pas ce jour-là à être réduites à leur statut de femmes d'intérieur qui apprécient d'avoir une maison fleurie.

Non, les femmes n'ont pas besoin qu'on leur rappelle qu'en tant que femelles elles sont censées oublier tous leurs maux lorsqu'on leur met dans les mains une brassée de végétaux.


La journée de demain est une journée de lutte. Elle sert à rappeler à ceux ou celles qui l'auraient oublié  qu'en Occident comme ailleurs les femmes ne sont toujours pas les égales des hommes et que le combat pour cette égalité est légitime et nécessaire.


C'est également, certes, une journée conviviale pour les associations et les individu/e/s qui oeuvrent toute l'année pour que les inégalités disparaissent, au cours de laquelle seront présentées des travaux de femmes, qu'il s'agisse de littérature, de musique, d'art ou d'engagement politique...




Par avance, bonne journée militante pour demain !


Ali


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BF 05/07/2008 10:10

Exactement ! Rien à ajouter !

Romy 11/03/2008 14:45

Merci pour ce coup de gueule que je ne partage que trop !

ALi 08/03/2008 11:51

Mexico : bon dimanche Mex !Mathilde : On a posté quasiment le même article à un jour près... Les grands esprits se rencontrent ;-)Vous avez mis quoi sur votre table spécial 8 mars ? Ca m'intéresse...

Mathilde 08/03/2008 09:52

mouais, moi aussi ça me rend folle ...Ma journée militante a même commencé hier, quand des responsables du CE de la commune où je bosse sont passés pour offrir à toutes les femmes un horrible "panier desous-de plat" en forme de pomme, que nous avons été plusieurs à refuser (j'adore mes collègues), qu'il a fallut se battre pour tenter d'expliquer pourquoi on en voulait pas, qu'il a fallut entendre qu'avant, le cadeau était donné à la fête des mères ...Bon, heureusement, pour se réconforter, ensuite, on a fait une très belle table de présentation avec pleins de bouquins, vidéos, disques sur le féminisme et les droits des femmes...

Mexico 08/03/2008 01:00

Si! et bon dimanche aussi!