Faire une virée à deux, toutes les deux sur les chemiiiiins...

Publié le

Nous voici de retour en France après notre périple florentin.

Que dire de ce voyage si ce n'est qu'encore une fois, je suis sûre d'avoir trouvé ma compagne de route idéale, pour les petits voyages comme pour le grand chemin de l'amouuuuuuur... (désolée pour ces élans guimauvesques mais vraiment, en ce moment, y a comme un vent de bonheur qui souffle, qui souffle...)


Au menu des réjouissances :

- les retrouvailles avec notre amie Chiara, qui nous a fait découvrir un café-librairie alternatif, "La Cité" (via Borgo San Frediano), son coloc charmant, sa copine norvégienne casse-cou et surtout son n'amoureux, celui qui a fait chaviré son coeur depuis un bon moment et qu'on n'avait toujours pas rencontré !

- des musées et des églises à gogo, à en avoir la tête qui tourne et à en rêver la nuit.

- des souvenirs gustatifs impérissables, avec au premier rang le lardo di colonnata, la zuppa di farro, la glace aux cookies et le vin santo plein de miettes laissées par les cantucci... Hum, rien que d'y penser, je reprendrai bien le bus demain pour y retourner

- un mal de pieds dont on se souviendra longtemps.
En effet : repas et goûters pantagruelesques + perte de poids au retour = preuve qu'on a beaucoup, beaucoup marché (et grimpé aussi)

- une envie pour Peg de se mettre très sérieusement à l'italien, pour pouvoir profiter à fond des gens qu'on rencontre par hasard en voyage (de gentils mecs dans un bar, un gardien amoureux de Santa Maria Novella et qui en raconte les légendes en secret) ...

- une vraie chambre d'hôtel en Italie, pour la première fois, en plein centre et dans un palais magnifique ! Ah, le plaisir de partager un letto matrimoniale ...

- des photos-souvenirs pas toujours licites... La vérité, c'est que certaines ont été prises alors que trois minutes avant Peg m'avait dit que c'était interdit mais j'avais vraiment oublié...


En avant-première mondiale, voici donc ce que vos photos-reporteuses préférées vous ont ramené :

- une photo prise piazza Santo Spirito par une grande artiste, Chiara,  experte en photos floues. Comment ça vous ne nous reconnaissez pas ?

undefined


- le  Palazzo Vecchio undefined

- une vue de la fontaine de Neptune, piazza della Signoria
undefined


- un détail des fresque de la Cappella degli Spagnoli, à côté de Santa Maria Novella
undefined

Peut-être que Peg viendra vous ajouter d'autres petites choses mais pour ma part, il faut que je retourne travailler un peu !


Ali

Publié dans Nos voyages

Commenter cet article

Sarah 03/03/2008 23:30

Quoi?????? Quel amoureux??? C'est qui c'est quoi c'est où????

Christine 01/03/2008 22:37

Ca donne enviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie!

aliababua 01/03/2008 14:39

ah que j'ai  hâte de partir en amoureux comme ça avec mon chéri...je vous envie, mais on n'est pas malheureux non plus..merci pour ces belles photos..

Lise 29/02/2008 17:20

Magnifique la photo façon paparazzi, dommage qu'on devine (malgrè l'excellent flou) que vous posiez de votre plein gré, mesdemoiselles!!!