Citoyenne du monde

Publié le par Alipeg CARVIN

La manif romaine était en réalité un regroupement sur une des plus jolies places de Rome. Après avoir écouté Madonna, YMCA, et beaucoup d'autres, le temps que tout le monde arrive (non, pas Mylène Farmer : c'était un rassemblement italien ! ), notre joyeuse bande de lesbiennes, gays, bis, trans, travestis, hétéros (beaucoup de chiens soit dit au passage...) a écouté avec tout d'abord les interventions des organisateurs du rassemblement. Ensuite, plusieurs couples de personnages publics sont montés sur scène (deux couples de lesbiennes, un couple gay, deux couples hétéros) pour expliquer, chacun pour des motivations différentes, pourquoi le Pacs, s'il existait, serait la solution qu'il adopterait. Cette série de témoignages était vraiment très touchante, pas au sens mièvre du terme : j'ai vraiment eu l'impression de faire partie d'une communauté unie et partageant les mêmes idéaux, non pas la communauté "gay" mais la communauté de tous ceux qui refusent que les jugements religieux ou moraux entravent la liberté d'aimer et créent des injustices.
Voir l'Italie (une partie de l'Italie, certes) faire bloc contre la force d'inertie qui semble la caractériser trop souvent était vraiment une image incroyable. Tout comme cette alliance fraternelle (désolée d'être grandiloquente mais c'était un moment vraiment de prise de conscience, du type : l'humain peut aussi faire de grandes choses dans le mépris de prétendues différences quand il s'en donne la peine) entre tous ces gens aux orientations sexuelles opposées, croisées ou identiques...
La fête a continué ensuite sans nous, rentrées tôt à la maison pour réviser le partiel du lendemain..

Bref, je ne regrette pas d'y être allée ! C'est étrange d'avoir l'impression de vivre un moment historique !

ALi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article