Queer as Rome (suite)

Publié le par Alipeg CARVIN

Ca y est le moment tant attendu est arrivé : vous allez enfin savoir à quoi ressemble la nuit gay romaine !

Déjà, sachez qu'il y a en gros deux bars seulement (un a priori lesbien mais en réalité mixte, et un bar pour mecs)  C'est dans le premier que je suis allée hier soir : le Coming out

Ce qui est assez génial, c'est que, vu qu'il y a peu de bars gay, tous les types d'homos se retrouvent concentrés dans un même endroit, faute de pouvoir se répartir en "bar de pédés branchés", "bars de p'tites goudous in ", "bars de bears", "bars de vieilles lesbiennes"... comme c'est un peu le cas à Paris

Donc ici c'est un mélange hétéroclite étonnant : dans le désordre : un mec blond gominé, habillé comme en costard avec une rose à la main (qui du coup m'a fait penser toute la soirée à celui qui chante "je t'aime le lundi..."), un sosie d'un personnage de Dragon Ball (je sais plus son nom, désolée mais il était plutôt méchant, et plutôt brun), une jolie p'tite goudou à casquette, la folle de service (le pote avec qui j'étais venue), le couple de nénettes jeunes et jolies qui viennent juste pour narguer les autres avec leur bonheur, le couple de mecs gros beaufs qui me fait penser à mon parrain alcoolo, la blonde (et sa copine) qui me trouvait "très jolie" en VF s'il vous plait (j'assume pas du tout, j'étais vraiment très très gênée)

Bref, que du beau monde ! ! ! !

C'était une expérience très marrante et je pense bien y emmener ma douce à moi quand elle viendra

Voilà : c'était Ali au rapport !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zizanie 21/11/2005 15:04

je vois que la vie de grande reporter est cruelle!!! tu nous a parlé du public mais j'aimerai savoir sur quels genres de musique nos amis et amies italiens/ italiennes font la teuf. y'a une dalida et une mylène locales? c'est quoi les tubes actuels ou alors comme en france, vous vous mangez du top 50 américain à gogo? bizzz

Alipeg CARVIN 21/11/2005 18:57

Comme en France, la musique est à fond alors qu'on ne peut pas danser puisque c'est un bar. Ca sert juste à couper court aux tentatives de discussion...
Niveau musique, on a eu droit à la Tarantino Connection, à I will survive, à la BO de FlashDance et je ne sais plus trop quoi d'autre.
Sinon, non pas de Mylène Farmer locale repérée pour le moment. Ah si : le pote avec qui je suis venue est fou d'Alisée (Moi je m'appelle Lolita, ça l'a vachement marqué ! )
ALi